Un secret du ... DIAPHRAGME tendu

En tant que thérapeute par le toucher, j'ai la croyance que notre corps nous parle et qu’il cherche à nous faire évoluer à travers ce dialogue.


À travers mon expérience principalement de réflexologue, j’ai également développé la croyance qu’il cherche également à nous interpeller sur nos talents. Les divers organes nous donneraient des indices sur ces forces et le rôle du.de la thérapeute par le toucher serait de percevoir ces forces et d’aider la personne massée à se le remémorer ou à les découvrir.



C’est dans cette optique que je propose ici une lecture du “diaphragme rigide”, basée sur mon expérience et n’engageant que moi.



Diaphragme: quesaco?


Il s’agit d’un muscle lisse, soit un muscle que nous ne contractons pas volontairement à l’opposé des muscles striés comme les mollets de Zidane ou les abdos de Laure Manaudou. Comme le coeur, le diaphragme est autonome dans ses mouvements.


Schématiquement, il sépare le buste en deux, en passant en-dessous des poumons et au-dessus du système digestif. Il bouge avec notre respiration. Le soutien-gorge passe, voire le comprime (1).


(1) - cf. l’actuelle rébellion contre les soutiens-gorge.



Comment reconnaître un diaphragme contracté?


Il serre la poitrine comme un étau, donne un sentiment d'oppression et comprime certains viscères dont le foie, la jonction oesophage-estomac.. entraînant des inconforts digestifs, des réveils nocturnes.


Il est possible que la personne ayant un diaphragme rigide prenne conscience de cet inconfort uniquement lorsque celui-ci se décontracte. La respiration est alors ample, l’air qui rentre dans la poitrine est frais, pur, le regard s’élargit et souvent la posture se modifie.


Oui, vous avez bien suivi: un diaphragme contracté pourra se décontracter lors d’une séance de thérapie par le toucher.


Tendu ou rigide?


Avant d’aller plus loin dans une proposition d’interprétation, exerçons notre œil à différencier un diaphragme rigide de manière quasi-continue, d’un diaphragme tendu contextuellement.


En effet, suite à un traumatisme, ou dans une période particulièrement stressante, surchargée, lourde en émotions, lors d’un deuil, d’une séparation, d'un licenciement… un diaphragme tendu s’explique par le contexte. Toutes nos forces sont mobilisées pour faire face au présent et ce diaphragme tendu nous maintient dans cette position.


Bienheureux.ses ceux et celles qui arrivent à garder un diaphragme détendu dans ces périodes délicates!


Nous reconnaîtrons un diaphragme rigide à sa texture, peu de souplesse, et au visage de son.sa propriétaire: un visage sérieux, peut être fermé, voire triste.


Diaphragme rigide, quel talent caches-tu?


Empiriquement, il m'apparaît qu’un diaphragme rigide cache… un grand humour!

À l’instar de Johnny qui avait oublié de vivre, son.sa propriétaire aurait oublié de rire.


Il.Elle aurait appris à refouler son humour. Ceci peut être dû à son éducation, ou à son environnement social (rire = temps perdu), ou à une dissociation du rire et du genre: une femme qui fait rire n’est pas une femme qui attire, un homme qui fait rire n’a pas d’autorité...


Le message enregistré serait : faire rire, rire = danger.




Et vous, qu’en pensez-vous?

Cela vous parle-t-il?

Vous reconnaissez-vous vous-même ou un.e proche, client.e, patient.e?


Partagez votre expérience en déposant des commentaires ci-dessous 😀






Posts à l'affiche